Uncategorized

Uncategorized

Les stratégies bancaires sont en train de passer de l’exploration du cloud à l’accélération de son utilisation. Face à la concurrence accrue, les dirigeants des banques cherchent à redoubler leurs efforts en étendant le cloud aux systèmes back-end afin d’améliorer les performances des données et de réduire les coûts.

Les banques consomment énormément de données, même en veille. Pour faire face à des clients de plus en plus gourmands en numérique, et satisfaire leur envie d’innovation en matière de services, d’accès transparent et de contrôle 24 h/24 et 7 j/7, elles doivent être en mesure d’augmenter rapidement la capacité de données et la connectivité. Cela implique de localiser davantage de services et de processus back-end dans le cloud.

Depuis le début de l’année 2020, les responsables de la sécurité de l’information en entreprises – mais aussi collectivités, administrations, ministères… – ont dû lutter contre de très nombreuses infections de malware, en particulier des ransomwares. Le logiciel COMMVAULT est conçu pour résister aux attaques des ransomwares, et s’inscrit dans une stratégie de prévention, détection […]