Protection des big data

La protection des mégadonnées, ou big data, est devenue la nouvelle application d'entreprise critique. Le problème ? Elles ne sont pas encore gérées avec le même niveau de discipline que les autres applications d'entreprise.

Protection des big data : démarrer le chat

La protection des big data n’est pas un problème insurmontable

Pour de nombreuses organisations, les applications big data telles que Cassandra, Greenplum et MongoDB sont devenues de nouvelles applications d’entreprise critiques. Toutefois, les big data posent de grandes difficultés, en particulier dans le domaine de la protection et de la restauration des données.  Pourquoi ? Car les organisations essaient de faire face à ce nouveau défi en appliquant une logique de protection des données totalement dépassée.  Cette approche est vouée à l’échec : il faut avoir recourir à une solution de protection moderne.

Une approche rigoureuse pour la protection des big data

En raison de la complexité, des coûts et des problèmes de performance, la plupart des entreprises se passent d’une solution de protection des données et de récupération d’urgence pour leurs environnements big data. En conséquence, ces énormes volumes de données ne sont pas protégés contre les catastrophes et placent les entreprises dans une situation de non-conformité vis-à-vis des exigences de gouvernance des données.

La gestion des données pour les big data peut constituer un défi, mais Commvault peut vous prêter main forte. Adoptant une approche intelligente pour protéger l’infrastructure complexe des initiatives big data, Commvault automatise la récupération d’urgence et assure la continuité des activités pour les environnements multi-nœuds comprenant d’énormes ensembles de données.

Portabilité et restauration rapide des big data

En utilisant une combinaison unique de technologies pour étendre la gestion dans le cloud public, Commvault réduira considérablement le coût de votre stratégie de récupération d’urgence. Il est également possible de répliquer des ensembles de big data dans un cloud public afin de bénéficier d’un stockage évolutif rentable. Par ailleurs, pour contenir les coûts, le cloud computing n’est provisionné que lorsque cela est nécessaire pour les tests de récupération d’urgence réguliers ou pour un événement réel. Si un événement de récupération d’urgence se produit, Commvault est en mesure de provisionner automatiquement les nœuds de calcul requis et de restaurer l’environnement big data dans une infrastructure de cloud public, afin de garantir la continuité et la flexibilité de votre activité comme jamais auparavant.

Utilisation responsable du cloud : pourquoi le cloud computing a-t-il besoin d'une solution de protection des données ?

Découvrez les étapes clés de la stratégie de protection des données du cloud dans l'article « Utilisation responsable du cloud : pourquoi le cloud computing a-t-il besoin d'une solution de protection des données ? » Cet article inclut quatre rapports Gartner supplémentaires.

Ce qui est pris en charge

Commvault prend en charge les bases de données et les systèmes de fichiers, de cette manière, quelles que soient vos charges de travail de big data critiques, nous avons ce qu’il vous faut.

Bases de données distribuées

  • Cassandra
  • Greenplum
  • MongoDB

Systèmes de fichiers big data

  • Hadoop (HDFS) – dont Cloudera, Hortonworks, MapR, etc.
  • IBM Spectrum Scale(GPFS)

Actions à entreprendre

Vous souhaitez découvrir comment ces outils s'appliqueraient à vos objectifs de récupération d'urgence et de protection des big data ?